AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 
|| Capucine Sondahor

Invité



MessageSujet: || Capucine Sondahor   02.07.12 9:22

Capucine Sondahor ▬ 18 ans ▬ Touillette Voyageuse ▬ Ouverte

Nationalité : Anglaise
Âge : 18 ans:
Sexualité : Bisexuel
Autre : Cache Un de ses yeux derrière sa mèche de cheveux bleus.

Elle en quelques mots :
Garçon manqué sur les bords - Racaille ? - Déterminée - Franche - Têtue - Un peu Peste - Instinctive - Égoïste - Un Peu Vantarde - S'énerve Rapidement - Toujours prête à rire et a se taper un bon délire

Histoire : ll faisait froid, c'était décembre. La neige tombait à gros flocons. Le sol était recouvert de cette nappe blanche. Partout, ce n'était que du blanc. Et c'est là que Capucine est née. En plein mois de décembre. Se devait être le 15 décembre, vers 6 heures. Il faisait encore noir dehors. Oui, se devait être cette heure là. Le père n'était pas là. La mère pleurait en serrant son enfant au creux de sa poitrine.

Dix ans. Dix ans de connerie. Dix ans et des parents exténués par le comportement d'une gamine. Dix ans d'enfer que les deux parents ont passé entre chômage et emploi. Emploi de Nuit, évidemment et pas cher payer. Dix ans qu'ils vivent excluent de leur famille, dix ans dans ce petit appartement de bonne dans les toits londoniens. Mais aussi Dix ans ou l'espoir règne, ou l'espoir fait vivre. La Gamine ne ce souci de rien. Ses parents l'aiment, elle y croit fort en cet amour. Elle aime bien ses parents. Elle se sent bien avec eux. Mais pas autant qu'avec ses potes. Avec eux, l'école devient une partie de plaisir, une partie de plaisir pour eux, mais pas pour le professeur. De toute façon, il sait bien que tous ces petits deviendront des dealeurs, des bandits. C'est toujours comme ça dans les banlieues. Il devrait pourtant en avoir l'habitude. Il s'inquiète surtout pour cette petite bande. Dix garçons de dix ans. Et la fille. Eux, ils ne feront rien de leur vie, c'est sûr. Les plus chanceux seront barman, les autres. Autant ne pas y penser. La vie est dure et les petits n'échapperont pas au cercle infernal de la rue.

15 ans. Quinze ans et plus de parents. La vie est dure. Pas dans la rue mais dans son nouveau chez elle. Des richous qui ne comprennent rien à ses envies. Une famille d'accueil disaient les autres. Une famille accueillante mais pas pour elle. Le pire dans sa famille était pour elle l'autre fille. Du même âge, elles auraient sans doute étaient des amies, presque des sœurs, si seulement elles avaient eu les mêmes centre d’intérêt. Ce qui n'était pas le cas. A la mort de ses parents, après un accident de voiture, ils l'avaient recueillie, et ils n'auraient pas dû. Elle avait été envoyée dans un beau lycée privé. Les gens étaient tous de parfaits élèves, attentifs et tout ce qu'il y a de moins marrant possible. Mais ça va, elle avait les autres. Sa petite bande de gars normaux, sans costumes. Sans luxe. Des gars simples, des racailles qu'elle adorait. Y avait eux. Eux et leurs trafics. D'ailleurs, la nouvelle livraison devait bientôt arriver. Elle ne savait pas ce qu'il y avait dans ses cartons. Drogue ou flingues ?

18 ans. L'âge majeur, enfin. Fini la vie de petite fille de riche, de ses tenues serrées. Elle pourrait se casser d'ici. Puis, Elle avait bien foutu la merde dans la baraque. Clara allait se faire engueuler par ses parents pour sa fête en douce hier soir. Capucine s'en réjouissait d'avance.
Elle se dirigeait vers le scooter, on était le 24 décembre, il faisait froid,, la neige avait retrouvé sa place dans le paysage et la rue était recouverte d'une fine couche de neige. Mais déjà, de gros flocons tombaient. Elle enfourcha son scooter, tourna la clé et réajusta son sac sur son dos.

Elle s'est endormie sur un parking. Tout est désert. Son ventre cri famine, machinalement elle cherche son sac. Il n'y a rien. Plus de sac. Elle se lève sur l parking désert. Elle a froid, elle a faim. Elle ne pourra pas tenir debout très longtemps. Elle ne sais pas non plus pourquoi elle est là. Elle commence à marcher, elle voit flou, elle ne voit pas la voiture arriver vers elle. Heureusement, la voiture la voit. Elle pile a côté d'elle. La porte s'ouvre. L'Homme lui tends un papier. Un papier qui changera le cours des choses. Ses yeux encore embrumés par le soleil parcourent le message. Elle regarde l'homme. C'est d'accord. Elle n'a plus rien à perdre. Peut être quelque chose à gagner, autant essayer. Elle monte dans la voiture, s'assoit et le sommeil revient, aussi lourd et pesant qu'avant.





Mes RPs en attente


www. Nom et prénom ▬ Lieu
www. Nom et prénom ▬ Lieu
www. Nom et prénom ▬ Lieu



Mes RPs en cours


www Orest.Dayton - Le Bar
www Kasey et Thomas - Chambre 2
www. Nom et prénom ▬ Lieu


Mes RPs terminés


www. Nom et prénom ▬ Lieu
www. Nom et prénom ▬ Lieu
www. Nom et prénom ▬ Lieu







Dernière édition par Capucine Sondahor le 03.07.12 11:34, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: || Capucine Sondahor   03.07.12 9:50




Capucine - Relations


Thomas Davis ▬ Super Tom
Le hasards voulait qu'ils se rencontrent. Oui, c'était obligé. Il les avait foutu dans la même chambre. Tout deux aimant s'amuser, délirer. Pourtant, entre la racaille et le super héros, il y avait peu de chance que sa colle. Après tout, les gens comme elle, il les traque d'habitude. C'est bien connu, Batman n'est pas le meilleur ami de Joker ! Pourtant, tout deux arrive à supporter, et une sorte d'accord tacite c'est crée entre eux. Quitte à partager la même chambre, autant ne pas se détester. Ils partagent leurs délires, leurs fous rires. Des nuits blanches, ils en ont déjà passé plusieurs ensemble, à faire des conneries sur la navette. Et puis, elle aime bien son innocence, c'est reposant. Et lui, il aime bien son caractère de garçon manquer, parce qu'il sait qu'au moins, elle ne le laissera pas tomber pour un oui ou pour un non..

Aristomie ▬ Le Bouche-Trou
La première fois qu’elle la vu elle lui a mis son poing dans la figure de ce miteux. Tout promettait que ça n’allait pas bien aller entre eux. Elle ne supporte pas son regard méprisant. D’habitude c’est elle qui fait ce regard. Et là, ça chamboule toutes ses habitudes, elle n’aime pas ça.
Heureusement que quelques verres au bar on à peu près détendu l’atmosphère. D’ailleurs, tous les deux se ressemblent beaucoup, trop. Au fond, ils s’aiment bien, mais se l’avouer ? Non ça jamais, ça ferait trop mal à leur égo. Puis vint l'histoire des surnoms, elle l'appelle aristomie soit Aristocrate Miteux, mais on rajoute un "e" à la fin surtout. Pour que ça fasse plus nom d'une maladie ou d'un microbe, parce que c'est ce qu'il est après tout, non ?

Le Rouquin de La Chambre ▬ Lien
Morbi iaculis sodales neque, vitae vestibulum est vulputate at. Nulla sed euismod eros. Nam nec diam sit amet tortor bibendum pretium sit amet non mi. Nam eget ligula at lacus pretium fermentum. Integer pulvinar odio non est congue ac pulvinar quam vehicula. Pellentesque vel ipsum neque. Sed gravida porttitor ipsum, imperdiet suscipit quam cursus vel. Donec consequat accumsan nulla, ut mollis felis venenatis non. Phasellus elementum congue orci, quis consequat neque vehicula sed. Pellentesque scelerisque ornare nisi. Morbi iaculis sodales neque, vitae vestibulum est vulputate at. Nulla sed euismod eros. Nam nec diam sit amet tortor bibendum pretium sit amet non mi. Nam eget ligula at lacus pretium fermentum. Integer pulvinar odio non est congue ac pulvinar quam vehicula.




Ce que je recherche :


- Quelqu'un avec qui elle n'a pas besoin de parler pour comprendre ce que l'autre pense. Juste un regard suffit. Pas besoin de longues phrases. Juste un regard. D'ailleurs en y pensant, elle ne lui parle presque pas. Ensembles, ils passent leur temps a regarder le ciel, leurs écouteurs sur les oreilles. Juste le ciel et la musique. Parfois un sourire nostalgique. C'est tout, et ça suffit. C'est pour ça qu'elle l'aime bien. C'est tellement simple avec lui.
Le Personnage demandé sera de préférence un Gars, ou une fille calme. Si ton perso' correspond à cette relation dis le moi :D

- Celle là elle ne peut pas la supporter. Toujours ce sourire sur ses lèvres pulpeuse. Oui toujours ce sourire, elle ne l'aime pas ce sourire. Puis les manières de cette fille non plus. Mais pourtant elle ne la tape pas. Non elles sont "hostiles à distance", oui c'est ça. Elles ont toutes les deux une paroles méchantes pour l'autre. C'est comme ça.

Le Perso' sera une fille, une vraie. Si ton Perso' correspond à ce lien, dis le moi :D
Sinon, je suis ouverte à toute proposition de lien :)
Revenir en haut Aller en bas
 

|| Capucine Sondahor

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Capu1405

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Another Earth :: 
Les Personnalités
 :: ♔ Gestion :: ♦ Relations
-